fbpx

La sécurité des données sensibles : les bonnes pratiques

sécurité
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Étant plongées dans un système d’informations, toutes les entreprises du monde échangent, avec plus ou moins de récurrences, des données sensibles. Ces échanges peuvent concerner les clients comme les fournisseurs ou encore les employés. Espionnage, vol de données, fraude, malveillance…

Les piratages de ce genre de données sont de plus en plus recensés. Contrairement aux idées reçues, cela ne concerne pas que les géants de ce monde. Les petites et moyennes entreprises sont plus susceptibles d’être prises pour cible, de par leur vulnérabilité.

Aujourd’hui, de nombreuses solutions de sécurité existent pour pallier à ce fléau et optimiser la protection des données personnelles.

Qu’est-ce que la cybersécurité ou bien la sécurité des données sensibles ? 

La cybersécurité englobe tous les moyens de protection liés à l’intégrité des données informatiques. Ce domaine rassemble l’ensemble des lois et des politiques mises en place, mais aussi les concepts et dispositifs de sécurité appliqués au monde numérique. C’est un domaine spécialisé au cœur des métiers du digital et de l’information.

Cette notion de cybersécurité n’a jamais été aussi présente. La transformation numérique des entreprises généralise l’usage de dispositifs informatiques et connectés. De ce fait, nous sommes de plus en plus sensibles aux attaques informatiques.

C’est un domaine vaste qui part de l’installation d’un antivirus jusqu’à la configuration de serveurs hébergeurs en passant par la surveillance des datas centers aux quatre coins du monde pour protéger votre patrimoine informationnel.  

Pour faire simple, c’est un système assurant la gestion de vos data dans les meilleures conditions tout en les sécurisant. Elle permet de lutter efficacement contre la cybercriminalité qui évolue de jour en jour. La sécurité informatique impact tous les métiers liés à l’utilisation du numérique. Et ce n’est pas à prendre à la légère.

En France, nous avons l’Agence de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI, ex-DCSSI) qui est chargée de la sécurité informatique contre les pirates, sur les réseaux d’État comme des acteurs privés.

La sauvegarde des données

C’est un élément souvent négligé qui ne faut pas oublier : La sauvegarde de vos données. C’est, pour ainsi dire, la base ! Mettez en place une politique de sauvegarde des données au sein de votre entreprise. Elle décrira les actions et les règles à suivre à tous les salariés. Cette sauvegarde peut être stockée de différente façon :

  • La sauvegarde sur bande magnétique : Un système peu onéreux et totalement hors-ligne, il est ainsi lui-même protégé des cyberattaques. 
  • La sauvegarde sur disque dur externe : Plus rapide que les bandes magnétique, mais plus fragile, un seul disque permet de stocker toutes les données de votre entreprise via son réseau.
  • La sauvegarde sur le cloud : basée totalement en ligne, le cloud est généralement plus onéreux de par la mise en place d’un abonnement, mais généralement plus fiable et beaucoup plus rapide. 

sécurité des données

 

Les pare-feu

Dès lors qu’un réseau externe entre en jeu, vous devez mettre en place un pare-feu ou firewall. Il est la première ligne de défense de votre réseau face aux menaces externes. Il agit simplement comme un filtre de données. Il permet de vérifier le trafic entrant et sortant afin de bloquer l’accès aux éventuelles menaces.

Un peu comme un barrage de police sur un axe fréquenté ! Il faut surtout veiller à la bonne configuration de celui-ci et paramétrer les autorisations correctement de façon à réduire l’accès et la modification des données les plus sensibles. 

Le chiffrement des données

Le chiffrement des données ainsi que des connexions permet de garantir l’intégrité de vos clients ou de vos collaborateurs. Cela consiste à convertir les données de votre système afin que seules les personnes pourvues d’une « clé secrète » ou d’un mot de passe soient capables de les déchiffrer. On utilise une clé de chiffrement pour chiffrer les données, et à l’inverse, une clé de déchiffrement pour les lire, c’est aussi simple que ça !

C’est l’une des méthodes les plus prisées et les plus efficaces pour sécuriser les données au sein des entreprises. Vous l’avez sans doute remarqué, mais la préservation de la confidentialité est devenue essentielle sur toutes les plateformes. Des applications de messagerie telles que WhatsApp ou encore Telegram proposent le chiffrement des messages pour accentuer leur sécurité. Si vous avez opté pour une sauvegarde de données sur un serveur local, il est impératif de mettre en place ce système. 

Actuellement, de nombreuses applications ou logiciels de cryptage de données sont sur le marché. Vous pouvez également utiliser un VPN pour chiffrer vos connexions.

La sensibilisation
 

Hormis les cyberattaques, commises par les hackers, la cybersécurité permet l’installation de dispositifs pour instaurer les normes et bonnes pratiques dans l’usage du numérique. Le travail de sensibilisation effectué auprès des utilisateurs joue un rôle majeur dans la sécurité, notamment pour les problèmes d’usurpation d’identité ou le phishing (faire croire à la victime qu’elle s’adresse à un tiers de confiance pour lui soudoyer de l’argent ou des données.)

Il est important de sensibiliser les équipes sur l’existence de ce genre d’attaque et de les informer sur les bonnes pratiques face à ces situations. Car oui, il vaut mieux prévenir que guérir !

sécurité

S’ajoutent à cela certains mécanismes de sécurité plus connus du grand public, tels que : les processus d’identifications avec les Captchas, les dispositifs de récupération de données sensibles ou encore les mises à jour constantes des logiciels système. Retenez bien que les données de votre entreprise, peu importe sa taille, valent de l’argent sur le marché noir.

La cybersécurité est à prendre au sérieux, car les menaces sont réelles et nombreuses. La mise en place de certains systèmes est, certes, onéreuse, mais permet de conserver, entre de bonnes mains, les données les plus sensibles de votre entreprise. Qu’on se le dise ? Personne n’aime qu’on fouille dans ses affaires, alors prenez les mesures adéquates pour que personnes de viennent fouiller dans vos data ! 

Et n’oubliez pas, mieux vaut prévenir que guérir ! 

Pour en savoir plus sur la cybersécurité en France : Par ici

Partagez ce post avec vos amis

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Les commentaires sont fermés.

Commentaires récents

Souscrivez à notre Newsletter