fbpx

Les développeurs web : qui se cache derrière nos sites internet ?

développeur web
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Quand on parle de développeurs web, beaucoup d’entre nous s’imaginent des geeks à lunettes tapant des lignes de codes dans le noir total. Une scène digne des plus grands Matrix ! Mais derrière l’image de nerd, se cachent de réels techniciens aux multiples spécialités. Comment s’y prend-il pour construire un site web ?

Définition d’un développeur web

 

Le développeur est le responsable de la programmation au sein d’une agence web. Il est en charge de la création de sites internet, d’applications web ou encore de programmes/logiciel.

Pour répondre aux attentes des entreprises, il doit analyser les besoins du client afin que le résultat soit le plus intuitif possible. En fonction d’un cahier des charges précis, il doit proposer des solutions techniques adéquate. Mais comment s’y prend-il ? Quelles sont ses armes ?

 

Les différents langages du web

 

Le web est un vaste territoire où se sont développées plusieurs langues. Ces différents langages de programmation ont chacune des fonctions spécifiques attribuées à la construction du site web. On peut les diviser en deux grandes catégories : Le Front End et Le Back End. Ces derniers, différenciant ainsi, deux types de développeurs.

Vous avez sans doute déjà entendu parler du HTML, du CSS ou encore du JavaScript. Ce sont des langages indispensables à la création de tous sites web. Ils nous servent à mettre en place les fondations du site.

Ce sont des langages dits « Front End » ou encore langage « client » tout simplement, car ils sont lus et interprétés par l’ordinateur du client (comme toi, derrière ton ordi). Cependant les lignes de codes CSS ou HTML ne sont pas forcément lisible par le commun des mortels.

Pour vous faire une idée, voici un exemple de code HTML :

développeurs web
image code HTML

Ces lignes de code sont ensuite, fort heureusement pour nous, traduites par nos navigateurs (Google chrome, Safari, Firefox…). En passant par cette passerelle, les lignes de codes disparaissent et le site prend sa forme définitive, ce qui vous permet de lire cet article derrière votre écran.

Pour faciliter la création de sites web, les développeurs sont aidés par des Frameworks. C’est une infrastructure de développement, une sorte de boîte à outils, permettant d’assister la création du site FrontEnd. Un outil devenu indispensable à l’heure actuelle, tant son utilité nous fait gagner du temps dans la construction.

En amont de cela, il y a une quantité importante de langage BackEnd, qui utilise cette fois, une autre langue : le langage serveur. Il régit se passe derrière le site web et ce qui permet, entre autres de transmettre le site web au client.

Pour faire la différence, le langage client définit comment votre site doit s’afficher et le serveur, lui, définit son comportement ! Pour imager, le langage client peut définir si votre menu déroulant s’affiche en haut de votre site et le langage serveur définit si une partie de ce menu ne s’affiche que si nous avons un compte sur ce site.

Pour en citer quelques-uns : PHP, Java, Python, C#… Cependant, il est inutile de tous les connaître. En maîtriser un seul permet d’obtenir tous les résultats que l’on souhaite, il suffit d’apprivoiser celui avec lequel on a le plus d’affinité.

développeurs web

 

Différents langages pour différents développeurs

On peut dire qu’il existe autant de métiers différents que de langage en matière de développement. En général, un développeur se spécialise afin de maîtriser une seule branche et donc un seul type de langage.

Le Développeur Front End : Il est chargé de développer et intégré sur les langages FrontEnd utilisés par les clients (HTML, CSS, JavaScript). Le

Développeur Back End : Il est chargé de développer sur des langages serveur, comme PHP, Java ou Python.

Il existe également d’autres postes tels que le QA Manager qui teste les sites web ou le SysAdmin qui installe le serveur et donc fournit l’environnement de travail des développeurs.

Enfin, il existe les Développeurs Fullstack. Il s’agit d’une espèce rare. C’est un développeur capable de travailler sur les deux fronts, BackEnd et FrontEnd. Cependant, la maîtrise des deux types de langages n’est pas aussi poussée que pour les développeurs qui ont fait le choix de se spécialiser.

Si vous tenez à vous former au métier de développeur web, sachez qu’il est impossible de tout connaître. Le web regorge de nombreux langages qu’il est impossible de maîtriser en totalité si on ne se spécialise pas. Le tout est de prendre connaissance de ce qui existe et de leur fonctionnement. Au-delà de ça, mon seul conseil sera de nourrir votre curiosité et de pratiquer au maximum.

C’est en forgeant que l’on devient forgerons, alors sachez que c’est en codant que l’on devient développeur web.

Pour en savoir plus : par ici.

Partagez ce post avec vos amis

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Commentaires récents

Souscrivez à notre Newsletter