fbpx

Ligne éditoriale : pourquoi établir une charte pour mon entreprise ?

ligne éditoriale
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Beaucoup d’entreprises se lancent dans la communication de leur projet sans en établir le cadre. Il est important de définir votre voix et celle de votre entreprise afin d’orienter votre discours de marque sans fausses notes. Savez-vous quels sont les enjeux d’une ligne éditoriale ? Comment construire la charte qui guidera vos collaborateurs ? Pas de panique ! Nous vous expliquons tout !

 

charte éditoriale

 

Qu’est-ce qu’une ligne éditoriale ?

La ligne éditoriale est par définition le fil d’Ariane qui oriente le discours de marque de votre société et défini votre stratégie de contenu. Cette ligne impose un ensemble de choix concernant votre société autour de sa communication et de son processus de production. La ligne éditoriale doit être appliquée sur le web et sur toutes les plateformes où votre marque est présente. Elle peut varier selon les supports de communication défini.

C’est une sorte de cadre à respecter qui garantit la cohérence de toutes vos communications et production de contenus. Créer votre ligne éditoriale permet de poser des limites. Ces limites ne sont pas là pour vous brimer ou restreindre votre créativité mais permet de définir des étapes de création pour ne pas vous éloigner de votre image de marque. Elle est indispensable et indissociable de votre stratégie marketing et votre stratégie seo lorsque vous vous positionnez sur du content marketing !

 

Pourquoi définir une ligne éditoriale ?

La ligne éditoriale permet d’avoir un document officiel sur lequel chacun de vos collaborateurs pourra se reposer et ainsi rationaliser chaque décision. Elle permet d’arbitrer les choix et les priorités de votre communication.

Ce cadre est nécessaire pour compléter votre identité visuelle et votre charte graphique en donnant le ton de chaque intervention faite au nom de votre marque. Le but de ce document est bel et bien de contraindre les créateurs de contenus afin qu’ils ne se perdent pas en route. En effet, laisser trop de liberté dans le processus de création peut amener à plus d’erreur. Il ne faut pas avoir peur de définir ce cadre, c’est une bonne chose de poser des limites.

Afin que chacun de vos collaborateurs, anciens comme nouveaux, puisse la respecter, votre ligne éditoriale doit être claire et précise. Ne laissons pas de place pour le doute ! Elle doit correspondre à 100% à votre identité. Afin d’être efficace, votre charte doit être construite avec soin.

ligne éditoriale

 

La création de votre charte

Le document officiel dans lequel est retranscrite votre ligne se nomme la charte éditoriale. Il y a différente façon d’en concevoir une. Tout dépendra de la taille de votre entreprise, son nombre de collaborateurs, le nombre de plateformes sur laquelle elle est visible et bien sur le type de stratégie marketing que vous mettez en place.

Plus votre structure à de collaborateurs plus il vous faudra la détailler afin d’éviter tout malentendu qui dériverait en erreur. Entendons bien qu’une erreur de communication peut nuire très rapidement à l’image de marque que vous avez mis du temps à construire. Alors ne prenons pas ce genre de risque !

Il y a 4 éléments à prendre en compte lors de la création de votre charte éditoriale.

–      Les objectifs de votre société : expliquez pourquoi elle existe et quels sont ses buts.

–      Les thèmes : établissez un listing des thématiques générales abordées par votre entreprise. De quoi parle-t-on ?

–      La cible : définissez votre audience. Vous devez savoir à qui vous vous adressez !

–      Le style et le ton : définissez la manière dont vous allez parler à votre audience. Quel ton allez-vous employer ? Sobre, familier ? Tutoiement ou vouvoiement ?

Vous pouvez ajouter des éléments supplémentaires dans votre charte tel que :

–      La fréquence idéale de vos communications : il est important d’établir un rythme sur lequel s’appuyer pour vos publications que se soit sur vos réseaux sociaux ou votre site web.

–      Les gabarits de contenus : vous pouvez établir une mise en page ou un cadre précis à adapter à tous vos visuels.

–      Règles de rédaction : ce n’est pas obligatoire, mais si votre style comporte une particularité en matière de rédaction, il est important de le notifier.

1.    Les objectifs :

La première chose à faire notifier sur votre charte est : vos missions. Il est important de faire une piqure de rappel sur vos objectifs dans ce document officiel. Quels sont les objectifs stratégiques que vous souhaitez atteindre ?

Pour vous aider à poser des repères, définissez un ordre de priorité de chacune de vos missions. Face à chacune d’entre elles, vous pouvez définir par quel type de contenu vous souhaitez atteindre cet objectif. Allez-vous acquérir de nouveau client grâce à des articles de blog ou grâce à votre newsletter ? C’est à vous de le définir.

2.    La cible :

Nouer le dialogue c’est bien, mais si nous connaissons la personne face à nous, tout est beaucoup plus simple ! Il faut que vous définissiez votre audience type. Comment se comporte votre cible ? Quel âge a-t-elle ? Que consomme-t-elle ? Vous devez connaitre votre audience pour créer un contenu adapté à celle-ci.

Le but est que votre cible consomme votre produit ou votre service alors votre cible sera par définition votre client type. Le mieux est de définir des personas en regroupant des caractéristiques démographiques et comportementales en lien avec votre secteur d’activité.

3.    La thématique :

Définir la ou les thématiques abordées ne signifie pas établir une liste des différents moyens de parler de vous. Non, non ! Il s’agit là de définir votre légitimité. Selon votre secteur d’activité, vos connaissances, votre audience, définissez les sujets que vous pouvez aborder.

Parler de sujets tirés de votre expertise. Si votre agence est spécialisée en matériel de surveillance, vous êtes donc un expert en sécurité ! Voilà un thème qui intéressera votre audience ! Définir vos thématiques permettra de confirmer votre expertise aux yeux de votre audience et donc d’augmenter votre crédibilité.

4.    Le Style et le ton :

Une fois que chaque case est remplie et que vos thèmes sont identifiés, une question persiste. Comment ? Quel sera le ton utilisé par votre marque ? Mettez-vous en situation face à votre client type et déterminez la manière dont vous allez lui parler. Allez-vous le vouvoyer ou le tutoyer ? Emploierez-vous un ton sophistiqué ou plutôt familier ? Autorisez-vous un peu d’humour dans votre communication comme Netflix ou resterez-vous sérieux comme Air France ?

Il faut définir les règles rédactionnelles pour tous les types de contenus afin d’avoir un ton adapté à votre image de marque ainsi qu’à votre audience. Il en va de même pour chaque réseau social utilisé. Allez-vous vous exprimer de la même façon sur chaque plateforme ? Utiliserez-vous des GIF ou les emojis ?

ligne éditoriale

Votre charte éditoriale web ou print doit être aussi unique que votre entreprise ! Il est important de la soigner et de la détailler au mieux afin de faciliter chaque communication de votre société. Il est important de savoir que votre ligne éditoriale est amenée à évoluer au même rythme que votre entreprise. N’ayez pas peur de faire bouger votre charte pour permettre à votre agence de progresser dans un cadre positif.

Partagez ce post avec vos amis

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Commentaires récents

Souscrivez à notre Newsletter